L’Humain d’Abord ! Au coeur de la république

Éric Bocquet Découvrir le sénateur Michelle Gréaume Découvrir la sénatrice
Actualité

Revalorisation des retraites agricoles

La bataille continue !

Dominique Watrin, pour le groupe CRCE au Sénat, a présenté le 7 mars dernier la proposition de loi pour la revalorisation des pensions de retraite agricoles en France :

https://youtu.be/-ENgV2Vr5TA

Ce texte a été rejeté par le Gouvernement qui n’a pas hésité, pour reporter à 2020 l’augmentation de ces retraites, à user d’une procédure de vote bloqué jamais utilisée depuis 1993 (article 44.3 de la Constitution).

Suite à cela, Michelle Gréaume et Eric Bocquet ont décidé d’adresser un courrier à la Chambre interdépartementale d’agriculture, aux organisations syndicales agricoles, en passant par l’Association des Maires Ruraux de France, et de provoquer une rencontre avec des agriculteurs du département pour nourrir leur réflexion autour de ce sujet. Le contenu de ce courrier est à retrouver ci-dessous.


Madame, Monsieur,

Nous sommes particulièrement attentifs, dans nos responsabilités parlementaires, aux questions liées à la ruralité et notamment aux situations souvent difficiles vécues par un certain nombre d’agriculteurs.

C’est la raison pour laquelle notre groupe CRCE au Sénat a présenté, le 7 mars dernier, une proposition de loi visant à revaloriser de 75 à 85% du SMIC, dès cette année, les retraites agricoles.

Ce texte avait déjà été adopté en décembre 2016 à l’Assemblée Nationale et unanimement voté par la commission des affaires sociales du Sénat, répondant ainsi à une urgence sociale des retraités qui ne peuvent plus aujourd’hui vivre dignement avec moins de 800 euros par mois.

Mais le gouvernement en a décidé autrement. Pour reporter à 2020 l’augmentation de ces retraites, il est passé en force par le truchement d’une procédure de vote bloqué jamais utilisée depuis 1993 (article 44.3 de la Constitution).

Nous sommes indignés de cette décision qui non seulement prive arbitrairement des milliers de femmes et d’hommes d’une augmentation sensible de leur pension mais qui méprise le travail parlementaire, méprise le pluralisme et la démocratie, méprise le monde rural.

Aussi, nous voulions vous informer que, lors de sa prochaine « niche parlementaire », notre groupe présentera à nouveau ce texte le 16 mai prochain en mettant tout en œuvre pour convaincre le gouvernement de revoir sa position et d’accorder enfin aux retraités concernés cette juste revalorisation.

Il nous semble, aujourd’hui, que la mobilisation du monde agricole est plus que jamais nécessaire afin de donner du poids à notre démarche au plan parlementaire.

Par ailleurs, dans le cadre de nos rencontres régulières dans les différents territoires de notre département, nous prévoyons une journée d’échanges avec les agriculteurs le 4 mai prochain en Flandre intérieure, l’occasion d’écouter et de discuter de tous les sujets qu’ils souhaiteront aborder et surtout de nourrir notre réflexion pour notre travail parlementaire. Nous reviendrons vers vous prochainement pour vous en donner le détail car nous aimerions vivement vous rencontrer ce même jour.

Votre avis, vos propositions nous intéressent et vous pouvez à tout moment nous les soumettre.

Dans cette attente,
Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’assurance de nos plus cordiales salutations.

Éric Bocquet Michelle Gréaume

Sénateur du Nord Sénatrice du Nord


Le sujet est en plein dans l’actualité, tant la décision est incompréhensible. France 2 en a fait un reportage, en interrogeant la Présidente du groupe CRCE, la sénatrice Eliane Assassi :

https://youtu.be/dmpYpGXgrN0