L’Humain d’Abord ! Au coeur de la république

Éric Bocquet Découvrir le sénateur Michelle Gréaume Découvrir la sénatrice
Actualité

Débat dans l’hémicycle

Retraites, congé paternité... Quelles mesures pour la politique familiale ?

A l’initiative des Sénateurs Les Républicains, un débat sur la politique familiale s’est tenu au Sénat le mardi 18 février 2020.

Michelle Gréaume, au nom du groupe CRCE, a interrogé le Gouvernement sur les mesures envisagées dans ce domaine.

Monsieur le Président,
Madame la Ministre,
Mes cher(e)s collègues,

Le Groupe Les Républicains a souhaité débattre de la politique familiale dans notre pays.

Ce débat est indispensable alors que l’Assemblée nationale examine une réforme des retraites qui prévoit de remplacer les trimestres supplémentaires accordés aux mères par un système de majoration pénalisant pour les familles nombreuses.

En effet, la majoration « famille nombreuse » accorde aujourd’hui à chacun des deux parents une majoration de leur pension de retraite de 10% pour trois enfants.

Le nouveau système porte la majoration à 17% mais pour un seul des deux parents.

Sachant que, dans 75% des couples, le salaire des hommes est le plus élevé, votre réforme va pénaliser les futures pensions de retraites des femmes.

Cette attaque s’inscrit dans la continuité des mesures des gouvernements précédents qui, pour des raisons comptables, ont diminué le montant des aides familiales, comme le quo-tient familial et la prestation d’accueil des jeunes enfants, ou encore modulé les prestations familiales.

Pour notre groupe, il y a urgence à rétablir l’universalité des prestations familiales et à orienter la politique familiale vers une répartition plus égalitaire en allongeant, par exemple, la durée du congé paternité et d’accueil du jeune enfant à quatre semaines, et en le rendant obligatoire.

Cela permettrait d’aller vers une organisation moins sexuée de la vie familiale et professionnelle.
Quel est votre avis, Madame la Ministre  ?